Publié le: 30/06/2021 @ 19:45:59: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsLes restrictions sévères à la libre circulation entre les États imposées pour contenir la pandémie ont eu un impact perdu sur l'itinérance internationale , mais si d'un côté il était évident de s'attendre à une baisse des volumes , de l'autre, les analyses sur la vitesse de téléchargement montrent des mouvements étonnants au niveau européen. De l'analyse réalisée par Ookla, à travers son portail Speed ​​Test, il ressort que dans certains pays la baisse du trafic a entraîné une amélioration des performances des réseaux , visiblement moins saturés que par le passé. Dans de nombreux autres pays du continent, cependant, la vitesse de connexion s'est considérablement détériorée. Parmi les plus vertueux on trouve l'Estonie (+ 51,5%) la Hollande (+ 44%) et le Luxembourg (+ 39,8%), tandis que parmi ceux avec la plus forte baisse se trouvent la Slovaquie (-20%), l' Italie (-19, 7%) , Irlande (-18,9%) et Grèce (-13,5%).

Cependant, il faut dire qu'au niveau continental, la vitesse de téléchargement pour les utilisateurs itinérants s'est améliorée. Pour voir en détail les chiffres pays par pays, vous pouvez faire défiler les tableaux ci-dessous, où vous pouvez trouver une comparaison entre les trois premiers mois de 2021 et le début de 2020 .
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?