Garfield et ses Neuf Vies
Publié le 16/07/2006 Dans GBA
Miaouh

Le chat le plus paresseux de la Terre revient dans un jeu de plate-forme qu'on nous annonce rythmé. Un soir, juste avant d'aller se coucher, Garfield s'offre encore un plantureux repas comme il les aime. Mais il va le payer cher, car il va passer la nuit à faire des rêves bizarres et terrifiants. Garfield vivra neuf vies et partira à l'aventure dans son univers caractéristique.

Développé par Lucky Jump Games, vous l'aurez compris votre mission sera de sortir Garfield de ses rêves et surtout éviter les hideuses créatures qui peuplent ce monde parallèle. Plus concrètement, il faudra être réactif et bien vite on décèlera un problème : la jouabilité.

Mi figue mi raisin

De prime abord assez simple à manipuler, Garfield souffre pourtant de graves problèmes de conception. On remarque en effet un certain temps de latence entre votre pression sur la bouton et le résultat à l'écran. Pas glop surtout dans un jeu de plate-forme où on enchaîne les sauts ...

Graphiquement le jeu se veut assez correct bien que les décors soient parfois assez vides, et la bande son est honnête. Malgré sa destination pour un jeune public, Garfield est également beaucoup trop facile. Rendez-vous compte : on retrouve 9 missions et 3 boss, ce qui représente environ 3h de jeu !

images/articles/article881/001.jpgimages/articles/article881/002.jpg

VERDICT

Assez classique Garfield et ses Neuf Vies souffre d'un problème de maniabilité assez irritant. Ajoutons à cela une durée de vie très courte, et on obtient un titre fort moyen. Espèrons que le prochain opus (prévu pour Septembre) soit plus efficace.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?